www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d’ensemble des radars - Musée du Radar

MR-331

Description de l’unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : MR-331

Figure 1 : MR-331

Données techniques
Fréquence : Bande X)
Période de répétition
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 200 kW
Puissance moyenne : 100 W
Portée instrumentée : 40 NM (≙ 74 km)
Résolution en distance :
Précision :
Largeur du faisceau :
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 4 or 12 min⁻¹
MTBCF :
MTTR :

MR-331

Le MR-331 „Rangout“ (Cyrillic : МР-331 «Рангоут», désignation OTAN : „Square Tie“) était un radar maritime fonctionnant en bande X, destiné aux petits navires et bateaux pour la navigation, la surveillance aérienne et maritime et l’assignation de cibles pour les missiles à ailettes anti-navires de type P-15 Termit (désignation OTAN : „Styx“ ou SS-N-2.)

Ce radar a permis de découvrir par hasard, au début des années 1970, les conditions anormales de propagation des ondes électromagnétiques sous forme de transmission par conduit (ducting) dans la couche d’humidité extrêmement élevée située juste au-dessus de la surface de la mer,[1] de manière similaire au MM/TPS-755 italien.

Le radar a été remplacé à partir de 1989 par le 3Ts-25E Garpun (désignation OTAN : „Plank Shave“).

Source :