www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d’ensemble des radars - Musée du Radar

AN/APS-125

Description de l’unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : E2C (Group 0) avec AN/APS-125

Figure 1 : E2C (Group 0) avec AN/APS-125

Données techniques
Fréquence : 406 … 450 MHz
(Bande UHF)
Période de répétition
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
298 … 303,5 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 12,8 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 1 MW
Puissance moyenne : 3,84 kW
Portée instrumentée : 250 NM (≙ 460 km)
Résolution en distance :
Précision :
Largeur du faisceau : 6,6°
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 6 min⁻¹
MTBCF : 100 h
MTTR : 12 h

AN/APS-125

L’AN/APS-120 était un radar de surveillance aéroporté à impulsions et à effet Doppler de longue portée fonctionnant dans la bande UHF. Il a été utilisé comme radar d’alerte avancée dans les E2C Hawkeye ultérieurs, où il a remplacé l’AN/APS-120.

Ce radar est doté du même dôme rotor de 7,93 m (24 pieds) de diamètre, placé au-dessus du fuselage. Sa conception est encore plus complexe que celle de l’APS-120. Il offre une localisation et un suivi automatiques en surface et comprend de nombreuses protections passives contre le brouillage électronique. L’AN/APS-125 a dû passer une épreuve de „cuisson“ de 100 heures dans des conditions cycliques de vibrations, de température et de fonctionnement afin d’améliorer la mauvaise durée de vie de l’APS-120.

L’APS-126 est devenu opérationnel entre 1976 et 1978. Il a été modernisé et a pris le nom de AN/APS-138. L’E2C a reçu le complément de nom „Group 0“. Une nouvelle modernisation du traitement des données radar a conduit à la dénomination AN/APS-139. et E2C „Group 1“. Il a été remplacé par son successeur, l’AN/APS-145, en 1988.

Source :