www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d’ensemble des radars - Musée du Radar

ARSR-3

Description de l’unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : ARSR-3

Figure 1 : ARSR-3

Données techniques
Fréquence : 1 250 … 1 350 MHz
(Bande L)
Période de répétition
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
310 … 365 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 2 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 5 MW
Puissance moyenne : 3,3 kW
Portée instrumentée : 240 NM (≙ 445 km)
Résolution en distance : 450 m
Précision :
Largeur du faisceau : 1,1°
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 5 tour/min
MTBCF :
MTTR :

ARSR-3

L’ARSR-3 est un radar de reconnaissance de l’espace aérien à longue portée opérant en bande L. Il a été utilisé pour mesurer les coordonnées d’avions se trouvant en dehors de zones d’aérodrome spécifiques.

L’ARSR-3 est un radar à deux canaux doté de deux transmetteurs distincts avec des fréquences porteuses différentes, chacun équipé d’un puissant klystron, de deux récepteurs et de deux processeurs de signaux radar. Un écart de fréquence minimal de 25 MHz et une polarisation orthogonale empêchent les interférences mutuelles. Le traitement commun des données radar s’effectue à l’aide d’un processeur 8 bits. L’antenne à réflecteur génère un diagramme cosécant au carré. Elle permet également d’améliorer la couverture de proximité à des angles d’élévation élevés grâce à l’utilisation de deux transmetteurs à cornet pour les faisceaux haut et bas. En outre, l’ARSR-3 dispose d’un canal météo pour fournir des informations météorologiques au format numérique.

La première installation a eu lieu en juillet 1978 au FAA Aeronautical Center à Oklahoma City. L’ARSR-3 a été remplacé par le radar 3D ARSR-4 à partir des années 1990.