www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Musée du Radar

LP-23

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Une ancienne antenne du LP-23.

Figure 1 : Une ancienne antenne du LP-23.

Données techniques
LP-23M/KLP-23SST
Fréquence : 1 250 … 1 350 MHz
(Bande D)
Période de répétition  
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
350 … 375 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 3 µs1 … 8 µs (short)
200 … 300 µs (long)
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 2,2 MW20 or 40 kW
Puissance moyenne :
Portée maximale : 240 NM (≙ 510 km)
Résolution versus portée : 450 m250 m
Précision :
Largeur du faisceau : 1,2°1,3°
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 3 … 6 tour/min
MTBCF :
MTTR :

LP-23

Le LP-23 („Long Porteur“ avec une longueur d'onde de 23 cm ou TRS 2050) est un radar de reconnaissance à longue portée fonctionnant en bande D. Il est utilisé comme radar en route dans le contrôle aérien. Le modèle le plus ancien utilise un émetteur magnétron conventionnel. Plus tard, une variante à klystron était également disponible, permettant une portée énergétique légèrement plus élevée et portant le nom de TRS 2054.

La version la plus moderne est le LP-23SST (solid state transmitter), qui est équipé du RSM 970 S, un radar secondaire monopulse en mode S. Ce radar est un radar multifréquence et utilise une modulation intra-impulsionnelle à modulation de fréquence linéaire. Le taux de compression des impulsions peut être choisi entre 66:1 et 200:1. Le successeur de cette variante est alors le TRAC 2000N. Un autre développement est le LP-23SST-NG de la société brésilienne Omnisys, une filiale de Thales.

Galerie d'images du LP-23

Image 2 : Antenne du LP-23SST
(12°54'21.6159" S   38°20'20.7050" W)

Image 3 : Vue intérieure du LP-23SST