www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Musée du Radar

AR-1

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : AR-1

Figure 1 : AR-1

Données techniques
Fréquence : 2 750 … 3 050 MHz
(Bande S)
Période de répétition  
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
700 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 1 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 2 × 650 kW
Puissance moyenne : 2 × 455 W
Portée maximale : 70 NM (≙ 130 km)
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 15 tour/min
MTBCF :
MTTR :

AR-1

L'AR-1 est un radar de contrôle aérien à mesure bidimensionnelle en bande S, développé en très peu de temps par la société DECCA (plus tard : Siemens-Plessey) à partir de composants d'autres radars de cette société. Ce radar répondait à la fois aux exigences militaires et civiles en matière de contrôle d'approche des terrains d'aviation.

L'AR-1 est un radar à diversité de fréquence composé de deux émetteurs équipés de magnétrons accordables mécaniquement, de deux récepteurs équipés chacun d'un klystron comme oscillateur de réception à fréquence stable et d'un tube à ondes progressives comme préamplificateur HF à faible bruit. L'AR-1 utilisait un système analogique de suppression de cible fixe (MTI). Il existait plusieurs configurations différentes d'indicateurs avec les nouveaux affichage panoramiques à bobines de déviation fixes.

L'antenne de l'AR-1 n'était polarisée linéairement qu'horizontalement. La nouvelle forme du réflecteur avec un diagramme cosécant au carré a servi d'exemple pour de nombreux autres radars, jusqu'au Watchman.

L'AR-1 a été installé sur de nombreux aérodromes internationaux, par exemple aussi à Sofia (Bulgarie) à partir de 1966.