www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Musée du Radar

AN/TPS-10

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : AN/TPS-10 sur la base aérienne de Keesler en 1950.

Données techniques
Fréquence : 9 230 to 9 404 MHz
(Bande X)
Période de répétition  
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
539 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 0,5 et 2 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 250 kW
Puissance moyenne :
Portée maximale : 60/120 NM (≙ 110/220 km)
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

AN/TPS-10

Le AN/TPS-10 était un radar altimétrique fonctionnant en bande X. L'électronique de le transmetteur et du récepteur était essentiellement une version allégée du AN/CPS-6B. Un magnétron de type 6002/QK221 était utilisé dans le transmetteur. L'instrument de visualisation était un RHI-scope avec un tube cathodique de 12" de diamètre.

Le MIT Radiation Laboratory a développé et produit le prototype de ce radar vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Zenith Electronics Corporation a produit les modèles A dans l'après-guerre. Le miroir parabolique vertical mesurait 1 m de large et 3 m de haut. Deux opérateurs étaient nécessaires pour le faire fonctionner. Le prototype fonctionnait sur une fréquence de 9 000 à 9 160 MHz et avait une portée de 60 NM pour un bombardier à 3 000 m d'altitude.

AN/FPS-4 et AN/MPS-8

Une version modernisée, produite par la Radio Corporation of America (RCA) au début de l'année 1948, a été baptisée AN/FPS-4. Une version mobile sur remorque a été baptisée AN/MPS-8. Environ 450 exemplaires de ces appareils ont été produits entre 1948 et 1955.