www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Musée du Radar

TA-10

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Antenne du TA-10 au musée « Aérodrome de Merville Calonne Sud »

Données techniques
Fréquence : 2 700 … 2 900 MHz
Période de répétition  
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
1 000 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 1 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne : 600 kW
Portée maximale : 120 km
Résolution versus portée : 150 m
Précision :
Largeur du faisceau : 1,44°
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 15 tour/min
MTBCF :
MTTR :

TA-10

Le radar de contrôle d'approche TA-10 de Thomson-CSF est un ancien radar de contrôle aérien qui était par exemple en service à l'aéroport de Graz-Thalerhof (Autriche). Il a été construit en deux versions : le TA-10MTD utilise un transmetteur magnétron avec une puissance d'impulsion de 600 kW et une portée de 65 NM (≙ 120 km). La version TA-10K utilise un klystron à haute puissance avec une puissance d'impulsion de 1900 kW et une portée de 100 NM (≙ 185 km).

La combinaison de lettres TD en appendice du nom désignait le filtre pour la suppression des cibles fixes, par exemple MTD-900. Ce bloc dispose de quatre canaux de filtre Doppler indépendants, d'un filtre Zéro-Doppler, d'un filtre Clutter-Doppler et de deux bancs de filtres Doppler pour la suppression des perturbations météorologiques. Le système est basé sur un processeur Motorola 68020.

AN/FPN-66

Sous le nom AN/FPN-66, l'armée américaine dispose d'une combinaison de deux appareils construits par la société Wilcox Electric Inc (une filiale de Thomson-CSF). Les deux systèmes sont le radar primaire TA-10 MTD et le radar secondaire RSM 970 (tous deux de Thomson-CSF). Le RSM 970 est un radar secondaire monopulse, entièrement construit en technologie semi-conductrice et compatible avec le Mode S.

Galerie du radar TA-10
TA-10M
© unbekannt

Figure 2 : Ta-10 avec l'antenne AC-316

Figure 3 : TA-10 installé sur l'aérodrome de Paris-Orly

Figure 4 : TA-10 installation sur un solide tour

Figure 5 : AN/FPN-66 : TA-10 MTD avec RSM 970 S