www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar météorologique

DWSR 5001C

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Antenne du DWSR 5001C d'un diamètre de 20 pieds (6,09 m).

Figure 1 : Antenne du DWSR 5001C d'un diamètre de 20 pieds (6,09 m).

Données techniques
Fréquence : 5 400 … 5 900 MHz
(Bande C)
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
200 … 2 400 Hz,
Largeur d’impulsion (τ) : 0,2 ou 3,0 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 500 kW
Puissance moyenne :
Portée maximale :
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau : 0,95º
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

DWSR 5001C

Le DWSR 5001C est un radar polarimétrique de précipitations fonctionnant dans la gamme de fréquences C. Il s'agit d'une évolution du DWSR 2501C, dans la mesure où la puissance de l'émetteur et le nombre de récepteurs ont été doublés (2×250 kW), de sorte que le radar peut émettre simultanément en polarisation linéaire-horizontale et linéaire-verticale (mode dit STAR : Simultaneous Transmit And Receive). Le radar peut être entièrement télécommandé. Il s'agit d'un appareil standard du service météorologique allemand, où il a remplacé l'ancien radar Meteor 360.

Le récepteur se trouve dans l'une des chambres juste à côté de l'antenne, ce qui permet d'éviter les pertes dans les longues connexions de guides d'ondes ou les pertes dues à un collecteur tournant. L'émetteur, les blocs d'alimentation et de synchronisation se trouvent dans un rack à deux portes dans le local d'exploitation sous le radôme. La puissance d'émission est acheminée vers l'antenne au moyen de guides d'ondes. Dans le local d'exploitation se trouve également le poste de travail informatique à partir duquel le radar peut être commandé localement et où sont calculés les produits radars composites locaux. Ces produits radar, ainsi que les données brutes, sont transmis au réseau du service météorologique allemand via une interface sécurisée.

Le magnétron est surdimentionné et supporte sans problème les différentes charges dues aux différentes fréquences de répétition des impulsions utilisées de manière dynamique. Le système BITE intégré du radar est capable de surveiller environ 1500 paramètres différents, dont certains ont toutefois été reconnus comme non pertinents par l'utilisateur et désactivés. L'entretien périodique est essentiellement réduit à des contrôles mécaniques. Seul l'étalonnage du radar a encore une importance particulière, il est contrôlé depuis le poste de travail informatique.

Source :

Galerie d'images du DWSR_5001C
Émetteur
Paratonnerre

Figure 2 : Représentation schématique d'un radar météorologique sous un radôme

Figure 3 : Rack du DWSR 5001C dans le local d'exploitation sous le radôme

Figure 4 : Récepteur du DWSR 5001C dans une cassette sur l'antenne

Figure 5 : Magnétron du DWSR 5001C