www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar météorologique

« CSU-CHILL »

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Antenne Gregory du radar CSU-CHILL.
(© 2014 Colorado State University)

Figure 1 : Antenne Gregory du radar CSU-CHILL.
(© 2014 Colorado State University)

Données techniques
Fréquence : 2 735 MHz
(bande S)
9 410 ±30 MHz
(bande X)
Temps inter-impulsions (PRI) : 800 – 2500 µs
Taux de répétition des impulsions (PRF) : max: 2 kHz
Largeur d’impulsion (τ) : 0,3 – 1,0 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 1 MW
(Klystron)
25 kW
(Magnetron)
Puissance moyenne : 1600 W 24 W
Gammes d'altitude : 375 km
Résolution de la hauteur :
Précision :
Largeur du faisceau : 1,1° 0,3°
MTBCF :
MTTR :

« CSU-CHILL »

Le radar météorologique CSU-CHILL est situé à Greeley, dans l'État américain du Colorado (40°26'46.99" N   104°38'12.84" W). Son nom est composé des premières lettres de l'Université d'État du Colorado (Colorado State University, CSU) et de l'Université de CHicago-ILLinois (CHILL). L'installation de recherche est gérée par les départements de sciences atmosphériques (ATS) et d'ingénierie électrique et informatique (ECE) de la CSU. Elle est sponsorisée par la National Science Foundation (NSF).

C'est un radar transportable avec des diagrammes d'antenne doublement polarisés et alignés coaxialement sur deux longueurs d'onde (bande X et bande S) qui peuvent être émises de manière synchrone. Le radar utilise une antenne Gregory unique en son genre avec un foyer décalé et un réflecteur de 8,5 m de diamètre. Ses lobes latéraux sont extrêmement faibles : moins de -50 dB dans la bande S et moins de -70 dB dans la bande X.

Le radar sert d'instrument de formation et de recherche pour la météorologie de l'armée radar, la technique radar et la télédétection. Il fonctionne avec deux émetteurs en bande S avec un klystron (type : Varian VA-87B/C) et en bande X avec un magnétron et un système de réception numérique. Le radar peut être commandé localement et via des connexions TCP/IP depuis l'auditoire de l'université. Les données radar peuvent être traitées en temps réel sur plusieurs sites. Les réflectivités et les vitesses Doppler mesurées, ainsi que les données brutes numérisées du radar, peuvent être enregistrées et réutilisées pour un traitement ultérieur.

L'antenne est protégée des intempéries par un radôme en nylon renforcé de fibres de verre et stabilisé par la pression atmosphérique. Ce radôme a un diamètre équatorial de 22,3 mètres et une hauteur maximale de 16,2 mètres.

Source : Colorado State University

Galerie d'images du radar CHILL

Figure 2 : radôme stabilisé par air comprimé

Figure 3 : Corne d'alimentation pour deux gammes d'ondes