www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d’ensemble des radars - Radars aéroportés

AN/APS-145

Description de l’unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Grumman E2D avec le rotodôme du AN/APS-145

Figure 1 : Grumman E2D avec le rotodôme du AN/APS-145

Données techniques
Fréquence : Bande UHF
Période de répétition
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
300 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 13 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 1 MW
Puissance moyenne :
Portée instrumentée : 350 NM (≙ 650 km)
Résolution en distance :
Précision :
Largeur du faisceau :
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 5 min⁻¹
MTBCF :
MTTR :

AN/APS-145

L’AN/APS-145 fonctionne dans la bande UHF et est une version améliorée du radar de surveillance AN/APS-125 qui équipe les avions E-2C Hawkeye et P-3 Orion construits aux États-Unis. Il utilise une antenne rotative dans un radôme circulaire monté sur l’avion pour détecter et suivre simultanément plusieurs menaces en mer, dans les airs, au-dessus de la terre et à l’interface critique entre la terre et la mer.

L’APS-145 utilise une fréquence de répétition des impulsions triplement échelonnée, ce qui évite les vitesses aveugles lors de l’affichage des cibles en mouvement. Le processeur peut traiter plus de 600 cibles simultanément et contrôler plus de 40 interceptions en vol.

La modernisation en AN/APS-145(V) à partir de 2003 a permis d’augmenter la portée opérationnelle de 40% par rapport au AN/FPS-138. L’APS-145(V) surveille la bande de fréquences et sélectionne la fréquence de fonctionnement avec le moins d’interférences. Les améliorations apportées au processeur de données radar ont permis de surveiller, de suivre et d’afficher plus de 2 000 cibles simultanément. Les nouveaux ordinateurs de Digital Equipment Corporation DEC 2100, dotés de processeurs de 333 MHz, utilisent le traitement parallèle des données pour augmenter la vitesse et les performances, tandis que des écrans sept couleurs affichent la situation aérienne sur un écran plat de 11 pouces, ce qui représente une amélioration considérable par rapport à l’ancien système monochrome.

Ce radar a déjà été remplacé par le AN/APY-9.

Source :