www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radars aéroportés

AN/APQ-164

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1: AN/APQ-164

Figure 1: AN/APQ-164

Données techniques
Fréquence : Bande X
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée maximale : 160 NM (≙ 300 km)
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

AN/APQ-164

Le AN/APQ-164 est un radar multimode de suivi de terrain, de navigation et de contrôle des armes fonctionnant dans la bande de fréquences X, installé sur l'avion B-1B „Lancer” de l'US Air Force. Le radar est un système doublement redondant, à l'exception de l'antenne à réseau de phase. Tous les modules remplaçables par le personnel de maintenance (LRUs) sont en double et sont immédiatement commutés en cas de défaillance d'un composant. Le radar offre un suivi automatique précis du terrain et un évitement du terrain à basse altitude par tous les temps, tout en offrant une faible probabilité de reconnaissance. Il s'agit d'un radar Doppler à impulsions AN/APG-66 modifié.

Le système utilise une antenne à réseau de phase de forme elliptique avec des éléments passifs. Les dimensions de l'antenne sont de 1 118 × 559 mm. Elle utilise 1 526 déphaseurs et s'oriente électroniquement sur deux axes jusqu'à ± 60°. L'émetteur est du type amplificateur avec un tube à ondes progressives, similaire au AN/APG-68.

Le système a été utilisé pour la première fois en 1977 sur un B-52. La production en série a débuté en 1984 et plus de 120 systèmes ont été livrés. Depuis 2015, le radar est progressivement remplacé par le SABR-GS, un successeur de l'AN/APG-83.