www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radars aéroportés

Iguane

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Breguet Atlantic avec Iguane

Figure 1 : Breguet Atlantic avec Iguane

Données techniques
Fréquence : Bande X
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée maximale : 130 NM (≙ 240 km)
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

Iguane

L'Iguane (désignation du fabricant : DRAA-10A ou TMV-118) est un radar de reconnaissance maritime aéroporté fonctionnant en bande X et destiné à être installé sur des avions à voilure fixe. La sensibilité du radar permet de détecter des cibles de petite taille comme les périscopes de sous-marins. Il peut fonctionner simultanément en mode de recherche de surface et en mode météo et est capable d'effectuer simultanément une recherche et un suivi de cible (Track-while-Scan). Un radar secondaire d'identification (IFF) est intégré au radar. Le poids total du système est inférieur à 170 kg.

Le radar utilise une antenne parabolique à caractéristique cosecans² inversée. Le signal d'émission est modulé en intra-impulsion. Le récepteur utilise des filtres classiques à ondes acoustiques de surface avec un taux de compression d'impulsions de 500:1, ce qui permet d'obtenir une résolution de distance de l'ordre de quelques mètres.

Le développement technique a été achevé en 1979 et le premier prototype a volé en mai 1981. Un montage a été effectué par exemple sur le Breguet Atlantic comme petit radôme rétractable sous le fuselage avant de l'avion. Environ 90 exemplaires ont été produits.