www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radars aéroportés

Osprey

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Osprey

Figure 1 : Osprey

Données techniques
Fréquence : X–Band
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée maximale : 200 NM (≙ 370 km)
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

Osprey

Le Osprey („Balbuzard“) est un radar de reconnaissance fonctionnant en bande X et basé sur une conception d'antenne plate. Il n'a pas de pièces mobiles et utilise jusqu'à quatre antennes AESA, réparties autour de l'avion, qui permettent chacune un secteur de reconnaissance de 120°.

Chacune de ces antennes pèse 11,3 kg et contient 256 modules d'émission/réception en technologie arséniure de gallium. Ces antennes peuvent être utilisées dans différents modes de fonctionnement, comme la reconnaissance maritime, les applications air-air, le radar à ouverture synthétique ainsi que les modes spéciaux pour la détection de cibles mobiles au sol. Toutes les antennes sont contrôlées par une unité de traitement qui collecte également leurs données et les affiche sur un écran sous forme d'image synthétique.

Grâce à sa structure extrêmement légère, le radar est également adapté aux missiles sans pilote. Dans la nomenclature américaine, ce radar a reçu la désignation AN/ZPY-8.

Source :

Galerie du radar Osprey

Figure 2 : Osprey AESA dans l'hélicoptère de recherche et de sauvetage norvégien AW101