www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radars aéroportés

RDY/RDM

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : RDY sous test
(les quatre dipôles sont utilisés par IFF-Interrogator)

Figure 1 : RDY sous test
(les quatre dipôles sont utilisés par IFF-Interrogator)

Données techniques
Fréquence : X–Band
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
up to > 100 kHz
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 4 kW
Puissance moyenne : 400 W
Portée maximale : 120 km
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

RDY/RDM

Le RDY (Radar Doppler modele Y) ou Radar Doppler Multi Target Radar (RDM) est un radar multifonctionnel fonctionnant en bande X et un radar de conduite de tir qui soutient les systèmes de navigation et d'armement avec la possibilité de suivre plusieurs cibles simultanément. Le radar peut également être utilisé pour l'éclairage des cibles et le guidage des missiles semi-actifs. Le développement de ce radar a débuté en 1984 chez Thomson CSF. Il n'est devenu opérationnel qu'en 1996 et a ainsi pu être installé sur l'avion de chasse Mirage 2000-5.

Le RDY était équipé d'un tube à ondes progressives comme étage final d'émission. Il avait une antenne réseau plate avec peu de lobes secondaires, mais qui était encore orientée mécaniquement.

Une modernisation a conduit à la désignation RDY-2 et offrait une portée améliorée d'environ 15%. Cette version a été dotée d'un mode SAR (Synthetic Aperture Radar) qui permettait de cartographier le terrain avec une résolution inférieure à un mètre. Cette version a pu démontrer sa capacité à localiser une cible de la taille d'un avion de chasse à 140 km de distance.

La dernière version de cette série est le radar RDY-3, qui accompagnera les chasseurs Mirage jusqu'à la fin de leur vie utile. Il dispose d'un mode SAR amélioré, peut détecter des cibles mobiles au sol (mode GMTI) et offre une meilleure protection. Le radar RDY-3 peut être équipé d'antennes de différentes tailles et peut être utilisé pour moderniser les avions de combat polyvalents légers et moyens, tels que les Mirage V, Mirage F1, Mirage 2000, Mig-29 et LCA/Tejas.

Le RC 400 est une version améliorée du RDY-2. Il utilise une antenne plus petite et a donc une portée réduite.