www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radars aéroportés

Ocean Master

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : les trois modules de l'Ocean Master 400

Figure 1 : les trois modules de l'Ocean Master 400

Données techniques
Fréquence : 9,3 - 9,8 GHz
(X–Band)
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
300 Hz … 125 kHz
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 6 kW ou 8 kW
Puissance moyenne : 100 W ou 400 W
Portée maximale : 7,5 … 240 NM
Résolution versus portée : 3 m
Précision :
Largeur du faisceau :
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne : 6 … 30 min⁻¹
MTBCF :
MTTR :

Ocean Master

La famille des radars Ocean Master est une génération de radars marins conçus pour une large gamme d'applications. Elle se compose de deux versions, l'Ocean Master 100 et l'Ocean Master 400, qui peuvent toutes deux être utilisées sur des aéronefs à voilure fixe ou tournante. Le radar multifonctions fonctionnant dans la bande X inférieure couvre les opérations de guerre navale et de lutte anti-sous-marine, il peut être utilisé comme radar de reconnaissance et pour les opérations de recherche et de sauvetage.

Le système peut contrôler l'utilisation tactique des armes, fournit des données de navigation et peut également fournir des alertes météorologiques. Les radars Ocean Master sont des radars agiles en fréquence, compacts mais très légers, tous les modules de la version de base, y compris l'antenne stabilisée en tangage et roulis, pèsent moins de 80 kg. L'émetteur est proposé en deux classes de puissance différentes et il existe plusieurs versions d'antennes.

Le radar a été conçu pour détecter tous les types de cibles en mer, y compris les périscopes, les petites embarcations et les radeaux de sauvetage. Ces capacités reposent sur l'utilisation d'un taux de compression d'impulsions élevé, d'un traitement logiciel du signal et des données radar, avec une intégration des échos d'impulsion à impulsion et de balayage à balayage et une large gamme de vitesses de rotation d'antenne. Le traitement tactique des cibles offre à l'opérateur une image radar complète avec l'accompagnement de plusieurs cibles en même temps que la reconnaissance et la recherche de cibles, un fond d'image cartographique numérique, une classification des cibles et une mesure de distance s'étendant au-delà de l'horizon optique. Les interfaces avec le système de navigation et de combat de l'avion utilisent des systèmes de bus standard. Même les plus petites variantes d'équipement sans l'ordinateur de bord central peuvent effectuer les calculs étendus. Pour la classification des cibles, afin de permettre la reconnaissance du type de navire grâce à la représentation des silhouettes des navires (échos produits par les différentes structures des navires), on utilise aussi bien le traitement simple du signal radar que la technologie ISAR.

Le système est extrêmement fiable et comprend des fonctions BITE et de test complètes. La flexibilité de la configuration des interfaces permet une intégration facile du système. Les ensembles et sous-ensembles sont facilement interchangeables sans qu'il soit nécessaire de les régler ou de les calibrer.

Figure 2 : Schéma fonctionnel

Figure 2 : Schéma fonctionnel