www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar Maritime

S 1830

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : S 1831 utilisant une antenne de 4,7 m de large

Figure 1 : S 1831 utilisant une antenne de 4,7 m de large

Données techniques
S 1831S 1832
Fréquence : 2,8 … 3,1 GHz (Bande S)
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée maximale : 200 km
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne : 10 ou 20 min⁻¹20 ou 60 tour/min
MTBCF :
MTTR :

S 1830

Le S 1830 est un radar de reconnaissance et d'assignation de cible de moyenne portée fonctionnant dans la bande de fréquences S. Il s'agit d'une évolution du S 1810.

Le S 1830 peut utiliser soit une antenne de 4,7 m de large (voir figure 1) qui tourne à 10 ou 20 tours par minute (S 1831), soit une antenne plus petite de 2,4 m qui peut tourner à 20 ou 60 tours par minute (S 1832). L'émetteur primaire de l'antenne est une petite antenne à réseau de phase. L'émetteur, entièrement construit en technologie des semi-conducteurs, utilise 38 modules d'amplification de puissance en parallèle. Le radar utilise une suppression de cible fixe entièrement numérique et une compression d'impulsion : l'impulsion d'émission de 18 µs de large est comprimée dans le récepteur en impulsions courtes de 0,4 µs.

Le S 1830 a été développé conformément aux exigences d'un nouveau radar avec lequel les quatre frégates de la classe Oslo de Norvège (dont l'une a toutefois coulé en mer en 1994) et les six frégates de type 21 vendues au Pakistan ont été équipées.

Une version supplémentaire de ce radar avec une antenne à réseau de phase plate est appelée S 1834. Cette antenne est composée de 44 rangées d'émetteurs superposés et tourne à 10 ou 20 tours par minute. La portée maximale est de 187 km en utilisant 5 diagrammes d'antenne différents échelonnés en hauteur. Si l'on utilise 12 diagrammes d'antenne, la portée est limitée à 120 km (voir bilan temporel d'un radar à impulsions).