www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar Maritime

AN/SPG-49

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : AN/SPG-49
(Détail de l'image de pic of www.navysite.de)

Figure 1 : AN/SPG-49
(Détail de l'image de www.navysite.de)

Données techniques
Fréquence : 5 400 … 5 900 MHz
(bande C)
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 3 MW
Puissance moyenne :
Portée maximale : 150 NM (≙ 275 km)
Résolution versus portée : 45 m
Précision : 0,025%; 0,25 mil
Largeur du faisceau : 1,8°
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

AN/SPG-49

L'AN/SPG-49 était un radar de guidage de missiles en bande C pour le système de défense aérienne RIM-8 Talos de l'US Navy. Il utilisait un système de nivellement à trois axes (angle latéral, angle d'élévation et rotation de l'axe) qui permettait une couverture radar sur tout l'hémisphère. L'AN/SPG-49 utilisait un radar à impulsions Doppler dans la même antenne pour la recherche et le suivi des cibles, et un radar à illumination à ondes continues pour le guidage semi-actif des missiles. L'émetteur du radar à impulsions utilisait un klystron refroidi par liquide et était situé à l'intérieur de l'antenne.

L'antenne AN/SPG-49 remplissait trois fonctions. Pendant la recherche de la cible, le radar émettait une puissance d'impulsion de 3 MW balayée dans un secteur d'environ 20° pour déterminer la portée, l'angle latéral et l'altitude de la cible. L'antenne a pivoté le diagramme d'antenne en utilisant un scanner Foster sur un réflecteur plié et une lentille d'ouverture de 2,81 m de diamètre dans un radôme protecteur renforcé de fibre de verre. Après l'acquisition de la cible, le radar est passé à la poursuite de la cible, en utilisant un duplexeur monopulse. Si le missile était suffisamment proche de la cible, l'émetteur à ondes continues était activé pour l'éclairage de la cible, de sorte que le missile pouvait chercher la cible lui-même.

L'AN/SPG-49 a été développé vers 1947 et a été mis hors service en même temps que le système de missiles vers la fin de 1979.

Sources et littérature complémentaire :

  1. Nicholas J. Willis, Hugh Griffiths: ''Advances in Bistatic Radar'' SciTech Publishing, 2007, ISBN 9781891121487 S.99 (online preview)
  2. Page d'accueil de Phillip R. Hays