www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar Maritime

AN/SPS-67

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : antenne AN/SPS-67(V)3
© 2013 Jörg Waterstraat, www.kriegsschiffe.net

Figure 1 : antenne AN/SPS-67(V)3
© 2013 Jörg Waterstraat, www.kriegsschiffe.net

Données techniques
Fréquence : 5 450 … 5 825 MHz
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
750, 1200 or 2400 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 1 µs, 0.25 µs or 0.1 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 280 kW
Puissance moyenne :
Portée maximale : 56 NM (≙ 104 km)
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau : 1,6°
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne : 2 or 4 tour/min
MTBCF : > 600 h
MTTR :

AN/SPS-67

L'AN/SPS-67 est un radar pulsé de reconnaissance bidimensionnelle principalement destiné à la reconnaissance et à la navigation maritimes, mais également doté d'une capacité d'altitude limitée pour la reconnaissance aérienne. Il peut également détecter les avions volant à basse altitude et les missiles antinavires. L'AN/SPS-67 est le successeur de l'AN/SPS-10. Le prototype jusqu'à la version (V)1 utilisait également son antenne à réflecteur.

L'antenne AN/SPS-67(V)3 se compose d'un réseau d'antennes IFF en bande L et monopulse monté sur l'antenne du radar primaire en bande C, ce qui donne à cette antenne son aspect typique. L'antenne primaire est un réseau de radiateurs à cornet à polarisation horizontale alimenté par un guide d'ondes à fente avec une onde progressive. La largeur du diagramme vertical à −3 dB du faisceau plat est de 28°.

Sous le pont, l'AN/SPS-67 comprend l'émetteur-récepteur, le processeur vidéo, une unité de commande pour le radar et l'antenne, et un disjoncteur de sécurité pour l'antenne, tous logés dans cinq armoires électroniques. Les performances du système sont soutenues par l'utilisation d'impulsions d'émission de différentes longueurs, qui produisent un rapport cyclique uniforme de l'émetteur en modifiant simultanément la fréquence de répétition des impulsions. L'impulsion d'émission courte (0,1 µs) est utilisée pour améliorer la résolution à courte distance pour la navigation et la reconnaissance maritime. Les impulsions d'émission longues et moyennes (1 et 0,25 µs) sont utilisées pour la reconnaissance à moyenne et longue distance en pleine mer.

Galerie de photos de l'AN/SPS-67

Image 2 : Antenne SPS-67(V)3 comme pièce de rechange