www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar Maritime

Radar de type 996

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Radar Type 996 (classe FFG „Duke“)
(© 2013 Jörg Waterstraat, www.kriegsschiffe.net)

Figure 1 : Radar Type 996 (classe FFG „Duke“)
(© 2013 Jörg Waterstraat, www.kriegsschiffe.net)

Données techniques
Fréquence : bande E/F
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée maximale :
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne : 30 tour/min
MTBCF :
MTTR :

Radar de type 996

Le radar Type 996 est un radar de reconnaissance 3D et d'identification de cible utilisé par la Royal Navy et fonctionnant dans la bande E/F. La désignation de la version d'exportation est AWS-9. Le Type 996 est spécifiquement conçu pour répondre aux besoins de la Royal Navy en matière de reconnaissance aérienne et maritime en général et plus particulièrement pour l'assignation de cibles aux systèmes d'armes existants. Le système utilise un diagramme d'antenne à faisceaux empilés et est agile en fréquence grâce à la conception de son émetteur qui est de type amplificateur de puissance. Le traitement moderne des signaux radar et les contre-mesures électroniques étendues permettent de fonctionner même dans une situation de brouillage complexe. Le radar Type 996 fournit en permanence des données tridimensionnelles sur toutes les cibles aériennes et maritimes situées dans sa zone de détection, avec une précision suffisante pour un engagement réussi des armes. Les données de suivi numérisées des cibles aériennes et maritimes peuvent être automatiquement relayées au système de commandement et d'information du navire.

L'antenne est un réseau à commande de phase qui utilise une alimentation multi-lignes au moyen de striplines. Il est stabilisé mécaniquement sur deux axes (roulis et tangage). Trois antennes cornet passives supplémentaires montées sur l'antenne radar reçoivent les émissions de brouillage de l'ennemi pour les supprimer et indiquent la direction de la réception. Un tube à ondes progressives est utilisé comme étage de sortie dans l'émetteur. Le récepteur est un récepteur superhétérodyne double et utilise des techniques de compression d'impulsions. L'extracteur de cibles basé sur un logiciel peut traiter plus de 100 cibles.

La version d'exportation (AWS-9) est disponible en tant que radar 2D ou 3D. La version 2D utilise une antenne parabolique avec un radiateur à cornet. Cette version est utilisée, par exemple, sur les frégates de la classe „Oslo” et est représentée sur la figure 2.

Galerie de photos du radar de type 996

Figure 2 : KNM Narvik dans le port de Trondheim en 2006.