www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar Maritime

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique
Variant Antenne
	(Cliquer pour agrandir : 500·465px = 45 kilooctets)

Figure 1 : Banc d'essai de l'antenne Variant.

Données techniques
Fréquence : I et G–Band
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 200 W
Puissance moyenne :
Portée maximale : 60 km, 70 km
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau : 1,2° … 1,8°
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne : 14 et 28 tour/min
MTBCF :
MTTR :

Variant

Variant est un radar de reconnaissance et d'assignation de cible 2D. Sa principale fonction est l'attribution automatique très rapide de cibles aux systèmes d'armes. Les cibles aériennes et maritimes sont traitées simultanément. Variant est un radar bi-bande, fonctionnant à la fois en bande I et en bande G. Son signal d'émission entièrement cohérent permet un Doppler pulsé pour une suppression optimale des cibles marines et fixes avec une bonne perception des cibles aériennes. Le traitement numérique du signal contrôle l'acquisition et le suivi des cibles de manière entièrement automatique, c'est-à-dire sans aucune intervention manuelle de l'opérateur.

La gamme de fréquences à deux bandes (c'est-à-dire une octave entière !) et l'agilité des fréquences confèrent au radar d'excellentes capacités anti-brouillage, le rendant très difficile à détecter (radar LPI). Si tous les autres capteurs radar du navire sont désactivés et que le Variant fonctionne seul, le navire ne peut pas être reconnu par un avion de reconnaissance passive étranger. La très faible consommation d'énergie, son poids léger et sa conception compacte rendent le système utile pour les patrouilleurs rapides ou les petites embarcations similaires.

Le Variant est basé sur une antenne avec un angle de faisceau horizontal de 1,8° et un angle de faisceau vertical de 14°. L'étage de sortie de l'émetteur est un tube à ondes progressives d'une puissance d'onde continue de 200 W. Le signal est traité par un processeur de signal numérique. Le traitement du signal passe par la compression numérique des impulsions, l'analyse de Fourier rapide, le traitement numérique des cibles et le suivi automatique des cibles. La portée contre une cible aérienne typique est donnée comme étant d'environ 30 km en bande G et 28 km en bande I.