www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar Maritime

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique
Antenne de la SMART-L, © Thales Naval Nederland

Figure 1: Antenne du radar SMART-L

Données techniques
Fréquence : Bande D
Période de répétition  
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée maximale : 250 NM (≈ 400 km)
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau : 2,2°
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 12 min⁻¹.
MTBCF :
MTTR :

SMART-L Radar

Le SMART-L (Signaal Multibeam Acquisition Radar for Targeting) est une version de la famille de radars multifaisceaux 3D SMART qui fonctionne dans la bande de fréquence D (traditionnellement appelée bande L - d'où le „L“ dans le nom). Il a été développé conformément aux exigences de l'OTAN concernant les spécifications des radars de reconnaissance aéroportés à moyenne portée et remplit les tâches suivantes :

Grâce à sa puissance d'émission élevée, le SMART-L est également capable de localiser des cibles aériennes présentant une très petite surface réfléchissante effective, comme les très petits avions et missiles. Les données précises sur les cibles en trois dimensions du SMART-L contribuent de manière significative à l'évaluation de la situation de la menace, même dans des scénarios d'attaque complexes, et permettent au radar de contrôle des armes de se verrouiller rapidement sur les cibles en approche.

L'antenne réseau à commande de phase se compose d'un total de 24 réseaux linéaires (groupes d'antennes), dont 16 seulement sont utilisés au moment de la transmission. Le contrôle de la phase de l'énergie RF permet à la fois de diriger le faisceau vertical et de stabiliser l'antenne. L'énergie reçue passe par un réseau de phase et génère un décalage de 14 angles d'élévation différents dans la gamme de 0 à 70°, qui sont traités en parallèle dans 24 canaux de réception. En outre, les signaux de sortie des étages de formation de cartes passent par un processeur Doppler pour la suppression des cibles fixes et la détermination rapide des informations de cap et de vitesse pour le guidage des cibles. Une carte des cibles fixes et une carte des couches d'interférence permettent également de détecter et d'escorter les cibles volant tangentiellement et les porteuses d'interférence. Le traitement du signal permet de distinguer jusqu'à 1000 cibles aériennes. Un canal dédié permet de détecter et de suivre automatiquement jusqu'à 100 cibles maritimes. Les données sont transmises à un poste de contrôle et aussi directement aux systèmes de guidage des armes.

Équipement :

Galerie d'images de SMART-L

Image 2 : La frégate "De Zeven Provinciën" de la Koninklijke Marine des Pays-Bas, équipée de SMART-L et APAR