www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar de champ de bataille

Flycatcher

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Flycatcher, l'antenne conique supérieure est le radar de poursuite de cible, la barre en dessous est l'antenne du radar de surveillance.

Figure 1 : Flycatcher, l'antenne conique supérieure est le radar de poursuite de cible, la barre en dessous est l'antenne du radar de surveillance.

Données techniques
surveillancepoursuite
Fréquence : 9 200 MHz
Bande I Bande I ou
Bande K
Période de répétition des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
4 800 Hz
Largeur d’impulsion (τ) : 0,2 µs
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe : 160 kW
Puissance moyenne : 160 W
Portée maximale : 20 km
Résolution versus portée : 30 m
Précision :
Largeur du faisceau : 1,1°2,4° ou 4,2°
Niveaux d’affichage :
Taux de rotation de l’antenne : 40 min⁻¹10 tour/min
MTBCF :
MTTR :

Flycatcher

Le Flycatcher est un radar de conduite de tir pour les systèmes de défense aérienne des chars, les canons anti-aériens et les rampes de missiles. Il est composé de deux radars qui se partagent les tâches d'assignation et de poursuite des cibles.

L'antenne du radar de reconnaissance est une antenne à fente) en guide d'ondes de 1,5 m de long. Il est monté coaxialement sous l'antenne parabolique du radar de poursuite des cibles. L'antenne du radar de poursuite de cible est située en haut au centre, tandis que l'antenne du radar de recherche est montée en dessous. Les deux antennes utilisent leur propre canal de réception. L'émetteur du radar de recherche utilise un magnétron et fonctionne dans la bande de fréquence I. Dans certaines versions simplifiées, cet émetteur alimente également l'antenne de poursuite de la cible. D'autres versions utilisent un émetteur séparé fonctionnant dans la bande K pour la poursuite de la cible.

Une caméra haute résolution est intégrée. Il utilise un zoom optique de 30 … 300 mm.