www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar de champ de bataille

RPS-42

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Quatre unités offrent une visibilité panoramique à 360°.

Données techniques
Fréquence : Bande S
Période de répétition  
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne : 350 W
Portée maximale : 50 km
Résolution versus portée :
Précision :
Largeur du faisceau :
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

RPS-42

Le RPS-42 est un radar tactique de reconnaissance aéroporté en bande S. Il fait partie de la famille des radars numériques hémisphériques multi-missions (MHR) non rotatifs, basés sur des semi-conducteurs, conçus et fabriqués par RADA Electronic Industries Ltd..

Le RPS-42 est une plateforme radar à impulsions Doppler définie par logiciel, capable de localiser, de classer et d'escorter toutes les cibles aériennes, y compris les avions de chasse, les hélicoptères, les drones, les avions de transport, etc. dans des portées tactiques. Un seul appareil peut surveiller un secteur de 90°. La surveillance de l'hémisphère entier nécessite un système de quatre appareils. Qu'il soit mobile ou stationnaire, le radar peut être intégré à tout système C⁴I et combiné à d'autres radars ou capteurs. Le logiciel permet également d'effectuer des opérations pendant le déplacement (ce que l'on appelle l'opération On-the-Move, OTM). Le radar peut être exploité en tant qu'unité autonome ou utilisé dans le cadre d'un vaste système de reconnaissance.

L'antenne est un réseau phasé actif à commande électronique basé sur des amplificateurs en nitrure de gallium (GaN). Le diamètre est de 50,4 cm, l'épaisseur maximale de 16,5 cm. La portée réalisable pour les plus petits drones (appelés Nano UAV) est de 3,5 km.

Galerie de photos du RPS-42

Figure 2 : L'unité radar est refroidie de manière passive.

Source :