www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d’ensemble des radars - Radar de l’ATC

Star NG

Description de l’unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Antenne du Star NG avec l’antenne LVA du radar secondaire RSM 970S montée au-dessus.

Figure 1 : Antenne du Star NG avec l’antenne LVA du radar secondaire RSM 970S montée au-dessus.

Données techniques
Fréquence : 2 700 … 2 900 MHz
Période de répétition  
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée affichée : 60 / 80 / 100 NM
Résolution en distance : < 50 m
Précision :
Largeur du faisceau : 1,4°
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne : 15 / 12 / 10 tour/min
MTBCF :
MTTR :

Star NG

Le Star NG (Next Generation) est un radar fonctionnant en bande S (désignation IEEE) ou en bande E (désignation OTAN) pour le contrôle d’approche d’un aérodrome. Ce radar est une évolution du très réussi et très répandu STAR 2000. Le Star NG a été développé pour répondre aux exigences tant civiles que militaires de l’évolution des conditions environnementales. Les éoliennes, les téléphones portables 4G, UAVs et les radars et le contrôle aérien doivent cohabiter. Ainsi, le radar primaire de nouvelle génération doit présenter des innovations telles que la suppression totale des interférences des parcs éoliens, l’immunité aux interférences des réseaux de téléphonie mobile, tout en répondant aux exigences d’un radar militaire de contrôle aérien. Il possède également des fonctions de protection contre le brouillage et a en outre la possibilité, en tant que radar primaire, de fournir également des informations sur l’altitude et une situation météorologique.

Le Star NG peut être livré avec trois versions d’émetteur différentes : soit avec 4, 8 ou 16 modules d’amplification de puissance. Cela permet d’augmenter la portée maximale, tout en réduisant le taux de renouvellement des données.

Source :