www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d’ensemble des radars - Radar de champ de bataille

Ground Fire

Description de l’unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Ground Fire 300 (GF 300)

Figure 1 : Ground Fire 300 (GF 300)

Données techniques
Fréquence : Bande S
Période de répétition
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée instrumentée : 400 km
Résolution en distance :
Précision :
Largeur du faisceau :
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

Ground Fire

Ground Fire est une famille de radars terrestres multifonctions à commande logicielle fonctionnant en bande S (désignation IEEE) ou en bande E/F (désignation OTAN) et conçus pour effectuer simultanément des missions de défense aérienne et de surveillance aérienne. Il a été développé sur la base du système radar Sea Fire.

Les radars Ground Fire sont des radars dits 4D basés sur une matrice de phase active (AESA) en technologie GaN et sont si compacts qu’ils tiennent sur un camion de taille moyenne, ce qui les rend aérotransportables et adaptables à une grande variété de terrains. Les versions Ground Fire peuvent détecter et suivre simultanément un large éventail de cibles avec une couverture continue de 360° en azimut et jusqu’à 90° en altitude. Ground Fire est compatible avec les missiles antiaériens de la famille Aster, qui peuvent être utilisés même en cas de brouillard intense et sous l’influence de signaux parasites. Le système radar est également capable d’émettre un avertissement précoce de l’arrivée de missiles balistiques.

La version Ground Fire 300 (GF 300) doit remplacer l’Arabel à partir de 2025 dans le cadre du programme Eurosam SAMP/T GBAD nouvelle génération (NG).

Source :