www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d’ensemble des radars - Radars de défense aérienne

LOTHAR-FATT

Description de l’unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : antenne d’émission unique de LOTHAR-FATT

Figure 1 : antenne d’émission unique de LOTHAR-FATT

Données techniques
Fréquence : 7 … 28 MHz
(Bande HF)
Période de répétition
des impulsions (PRI) :
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI)
 :
Largeur d’impulsion (τ) :
Temps de réception :
Temps mort :
Puissance de pointe :
Puissance moyenne :
Portée instrumentée : 2 000 NM
(≙ 3 700 km)
Résolution en distance :
Précision :
Largeur du faisceau :
Coups au but par balayage :
Taux de rotation de l’antenne :
MTBCF :
MTTR :

LOTHAR-FATT

LOTHAR-FATT (Low probability of intercept Over The Horizon Adaptive Radar - Feasibility ATTempt) est un radar OTH expérimental fonctionnant dans la bande HF qui, depuis son emplacement quasi-monostatique en Italie, peut couvrir toute la Turquie, l’Afrique du Nord, presque toute la péninsule arabique et la mer Rouge.

Les 50 antennes émettrices à large bande λ/4 sont réparties sur le terrain en 3 cercles concentriques, à la manière d’un système radar dit hastily distributed array. Les différentes antennes d’émission peuvent fonctionner en tant qu’antenne Phased Array (radar SIMO), mais aussi avec un modèle de modulation différent pour chacune d’entre elles, de sorte que l’ensemble du champ d’antennes fonctionne comme un radar MIMO défini au moyen d’un logiciel. Il n’y a donc pas de diagramme d’émission d’antenne commun. Les signaux de sondage des différentes antennes émettrices ne sont pas détectables dans l’espace cible, car ils y sont plus faibles que le bruit ambiant. Le signal d’écho ne peut être corrélé à partir des différents signaux de sondage que parce que chacune des formes de modulation est connue du processeur de signal radar.

Le réseau d’antennes pour la réception se compose de 300 éléments d’antenne actifs.

Source :