www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Tube à mémoire

Figure 1 : Tube à mémoire LN-9

Figure 1 : Tube à mémoire LN-9

Tube à mémoire

Un tube à mémoire est un tube à rayons cathodiques utilisé dans les radars analogiques de production soviétique comme mémoire pour une suppression des cibles fixes ou des interférences non synchrones.

Sa fonction est similaire à celle d'un tube cathodique normal. Au lieu de l'écran, une plaque recouverte d'une couche de césium est intégrée dans le tube comme mémoire. Lorsque le faisceau d'électrons frappe un point de cette plaque de césium, des électrons sont absorbés à cet endroit par le faisceau d'électrons, ce qui génère une petite impulsion de courant. Si le faisceau d'électrons rencontre ce point une deuxième fois, d'autres électrons ne peuvent être absorbés ou libérés que si l'énergie du faisceau d'électrons qui rencontre ce point change.

Afin d'utiliser la surface de césium le plus efficacement possible, toute la période de déviation est stockée sur cette plaque dans une déviation en spirale. Pour une sélection de cibles mobiles, le signal d'entrée utilisé est le signal d'écho provenant du canal de cohérence (démodulation avec discriminateur de phase). Ici, le signal de sortie peut être traité directement, car les cibles fixes à phase constante ne changent pas d'une période à l'autre. Les cibles mobiles ont une position de phase différente d'une période à l'autre et donnent ainsi un signal de sortie. Les cibles fixes avec une amplitude et une position de phase constantes sont supprimées.

Pour le mode de fonctionnement „Suppression des perturbations non synchrones“, le canal d'amplitude est utilisé comme signal d'entrée (démodulation avec un simple circuit de diodes). De période en période, tous les signaux sont supprimés, à l'exception des courtes impulsions parasites non synchrones qui ne sont pas identiques d'une période à l'autre. Le signal de sortie est donc constitué de ces impulsions parasites, qui doivent être soustraites de l'écho original dans une étape de soustraction ultérieure.

Galerie d'images de tubes à mémoire

Figure 2 : Bloc 75 des tubes à mémoire de la P-18 (le tube inférieur est utilisé à des fins de démonstration sans plaque de protection).

Figure 3 : Déviation en spirale d'un tube à mémoire