www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Réseau d'antennes Van Atta

Figure 1 : Un réseau linéaire passif d'antennes Van Atta avec une onde incidente (rouge) et une onde rétrodiffusée (bleu).

Figure 1 : Un réseau linéaire passif d'antennes Van Atta avec une onde incidente (rouge) et une onde rétrodiffusée (bleu).

Réseau d'antennes Van Atta

Le réseau d'antennes Van Atta est un rétroréflecteur électronique qui peut être réalisé dans un design plat. Le réseau a un angle d'ouverture plus grand qu'un réflecteur classique, mais n'a qu'une bande très étroite. Il est constitué d'un certain nombre d'éléments d'antenne élémentaires (par exemple des dipôles ou des antennes à plaque), qui sont reliés symétriquement à l'arrière par des câbles de même longueur. Ainsi, l'élément d'antenne qui reçoit l'onde incidente en premier transmet en dernier le signal reçu de l'élément d'antenne opposé. Comme pour une antenne réseau à commande de phase, cela provoque un balayage du faisceau dans la direction de l'onde incidente.

Figure 2 : Représentation de principe d'un réseau d'antennes Van Atta en technologie PCB (les longueurs de câbles n'ont pas été ajustées).

Figure 2 : Représentation de principe d'un réseau d'antennes Van Atta en technologie PCB (les longueurs de câbles n'ont pas été ajustées).

La surface équivalente radar d'un réseau passif d'antennes Van Atta est :

(1)

  • σ = surface réfléchissante effective
  • n = nombre d'éléments d'antenne
  • λ = longueur d'onde du radar

La bande passante est limitée à la bande passante des éléments d'antenne utilisés. La polarisation circulaire est possible si les éléments d'antenne la supportent. Cependant, les antennes patch nécessitent alors deux fois plus de lignes d'interconnexion, ce qui n'est possible qu'avec des PCB multicouches. Des groupes entiers de radiateurs peuvent également être utilisés comme éléments d'antenne. Une distribution surfacique avec un câblage à symétrie centrale est également possible (voir figure 2). Cela fait pivoter l'onde entrante non seulement dans l'angle latéral mais aussi dans l'angle d'élévation.

Figure 3 : Réseau actif d'antennes Van Atta avec 4 éléments

Figure 3 : Réseau actif d'antennes Van Atta avec 4 éléments

Les réseaux Van Atta peuvent également être utilisés de manière active en insérant des amplificateurs dans les connexions des câbles. Pour ce faire, il faut soit séparer les directions des câbles utilisés de manière bidirectionnelle dans la variante passive à l'aide de circulateurs, soit utiliser des réseaux d'antennes séparés.

Les réseaux actifs Van Atta peuvent être utilisés pour le camouflage et la déception. Par exemple, des mélangeurs supplémentaires dans les amplificateurs peuvent être utilisés pour moduler le signal de retour et simuler une vitesse radiale très élevée ou un vol dans la direction opposée au radar. Il est également possible d'utiliser des déphaseurs supplémentaires, qui permettent alors de rayonner une phase opposée aux signaux d'écho réfléchis passivement et de réduire ainsi la surface effective de rétrodiffusion de l'objet à camoufler.

Lester Clare Van Atta (18 avril 1905 - 16 mars 1994), directeur technique des Hughes Research Laboratories, est l'inventeur et l'homonyme de ce rétroréflecteur. Il en a demandé le brevet en 1955. Le brevet a été accepté en 1959.