www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Lentille Rotman

ports de faisceau
ports de réseau

Figure 1 : Lentille Rotman avec guides d’ondes

ports de faisceau
ports de réseau

Figure 1 : Lentille Rotman avec guides d’ondes

ports de faisceau
ports de réseau

Figure 1 : Lentille Rotman avec guides d’ondes

Lentille Rotman

Une lentille Rotman est un réseau passif à déphasage pour les antennes réseau à commande de phase. Elle se compose d’un système de guides d’ondes de grande surface, d’un certain nombre de points d’alimentation (ports de faisceau) et d’un certain nombre de connexions d’antennes (ports de réseau). Le déphasage par rapport aux ports d’antennes se fait en temps réel grâce aux différences de temps de propagation dans le système de guide d’ondes. Le pivotement du diagramme d’antenne s’effectue par le choix du point d’alimentation, dont le nombre détermine les directions principales possibles, qui sont fixées par construction par rapport à ce raccordement de faisceau. Un déphasage continu n’est donc pas possible. Le système de guide d’ondes peut être un système de guide d’ondes dans lequel les ports sont réalisés par des cornets sectoriels. Le choix entre des cornets sectoriels „E-plane“ ou „H-plane“ détermine la direction de polarisation dans le système de guide d’ondes. La largeur de bande de la lentille Rotman est déterminée par la construction des ports et peut atteindre plusieurs octaves.

Figure 2 : Lentille Rotman en technique de ligne microruban

Figure 2 : Lentille Rotman en technique de ligne microruban

Figure 2 : Lentille Rotman en technique de ligne microruban

Les lentilles Rotman peuvent également être réalisées en technique de ligne microruban sur un matériau de substrat diélectrique. L’épaisseur du matériau du substrat doit toutefois être faible par rapport à la largeur des ports afin de maintenir les largeurs de lignes à un niveau bas et d’éviter un couplage excessif entre les lignes. Cette technologie s’impose pour les fréquences très élevées, entre 20 et 120 MHz an.

Pour éviter les réflexions gênantes sur le mur droit, celui-ci peut également être occupé en continu par des ports connectés à une résistance de terminaison (ports factices). La longueur des lignes d’alimentation des ports de faisceau n’est pas critique, mais celles des ports de matrice devraient toutes avoir la même longueur, raison pour laquelle des lignes de détournement sont appliquées sur le substrat.

La lentille Rotman est un composant populaire pour la formation d’un diagramme d’antenne, largement utilisé dans l’industrie radar depuis sa présentation en 1963[1] par W. Rotman et R. F. Turner. On l’appelle parfois aussi lentille Rotman-Turner, du nom des deux inventeurs. Un domaine d’application très large est le radar à onde continue modulée en fréquence pour une conduite autonome assistée par radar avec des véhicules automobiles.

Source :

  1. Brevet US3170158A