www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Aperçu des radars de formation

Figure 1 : Formation pratique sur le radar à impulsions DPR-886, configuration de l'émetteur à réseau phasé

Aperçu des radars de formation

Les radars de formation peuvent améliorer l'efficacité de l'éducation et de la formation, car si un stagiaire peut prouver un effet ou un processus par sa propre expérience, il ne l'oubliera jamais ! Une expérience pratique réussie est inestimable pour comprendre et consolider le matériel théorique. Le choix du radar de formation dépend des sujets que vous avez l'intention d'enseigner et (tout aussi important) du type de radar et de la configuration que vous pouvez vous permettre.

Un vendeur a généralement une connaissance superficielle de ce que fournit l'appareil proposé et des valeurs qui ne sont pas réalisables pour des raisons techniques et physiques. Les vendeurs individuels peuvent couvrir ces questions pour une petite zone, par exemple avec les télécommunications. Cependant, il n'existe pas de tels spécialistes de la vente de radars de formation et chaque vendeur vise à vendre exactement l'équipement qu'il propose. Il vous promet une grande partie de ce que l'appareil devrait être capable de faire. Pour ce faire, des images de radars complètement différents peuvent être placées dans les matériaux de la liste des caractéristiques.

Le site Radartutorial présente quelques radars de formation. Chacun d'entre eux est spécialisé dans un sujet de formation particulier. Il n'existe pas (encore) d'unité unique couvrant tous les domaines. Mais nous y travaillons.

Un problème commun à tous les radars de formation est qu'ils ne peuvent fonctionner que dans des bandes de fréquences spécialement désignées (sous le nom générique d'ISM, Industrial, Scientific and Medical Band) avec une puissance rayonnée strictement limitée. Selon ces exigences, le fonctionnement des radars d'entraînement n'est possible que dans les bandes de fréquences suivantes : 2,4 … 2,5 GHz, 5,725 … 5,875 GHz ou 24 … 24,25 GHz. Le cœur de tous les radars à ondes continues (CW) et FMCW présentés ici est un petit circuit intégré (puce) : TRX_024_06 fabriqué par Silicon Radar GmbH. Cette puce rayonne dans la bande des 24 GHz avec une puissance de 6 dBm (correspondant à 4 mW). Le deuxième problème est souvent le prix. Le prix semble très élevé car ces appareils sont produits en petites quantités et souvent uniquement sur commande. Par conséquent, pour un kit de démarrage, le prix est encore de l'ordre de 1 000 €. Pour un radar de bruit d'entraînement (Didactical Noiseradar), le prix (selon l'équipement) dépasse 14 000 €. Le prix du radar à impulsions d'entraînement DPR-886 peut dépasser les 30 000 €. (Les prix sont susceptibles d'être modifiés).

Sur la base du matériel des dispositifs présentés, il est possible de construire sur demande un radar à ouverture synthétique simple et des composants pour les systèmes radar MIMO (un ensemble d'émetteurs-récepteurs radar, chacun avec son propre générateur de formes d'onde arbitraires et son interface USB). Cette offre est particulièrement intéressante pour les collèges techniques et les universités, car l'élément le plus coûteux du radar (le logiciel) peut alors être largement développé de manière indépendante pendant la thèse.

Une galerie de photos d'équipements radar didactiques

Figure 2 : Kit de démarrage ST100 : outil de développement pour le radar CW. Convient aux détecteurs de mouvement, aux ouvreurs de barrières et aux indicateurs de vitesse.

Figure 3 : Skyradar Basic II : radar FMCW. Convient pour les radars de poursuite simples ainsi que pour les mesures de distance et de vitesse. Il peut être utilisé avec des modèles de cibles appariées pour produire des diagrammes de la surface équivalente radar.

Figure 4 : Le radar de bruit de formation affiche une image de la salle de classe avec une vue d'ensemble. Chaque élève peut configurer son propre canal récepteur sur un réseau sans fil sur un ordinateur portable, une tablette ou un smartphone et vérifier l'efficacité des filtres, des seuils et des réglages de gain.

Figure 5 : Le radar primaire d'entraînement DPR-886 est un radar à impulsions classique capable de mettre en œuvre diverses variantes de modulation intrapulse avec codage de phase. Les largeurs de bande de l'émetteur et du récepteur peuvent être facilement configurées pour explorer la portée et la résolution maximales. Malheureusement, l'affichage panoramique n'est pas disponible ici.


Figure 6 : Une maquette de réseau phasé en état de marche permet de mesurer les changements de direction du rayonnement d'un réseau d'antennes. En outre, il peut être utilisé pour acquérir une expérience pratique des diagrammes d'antenne.