www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

GNU Free Documentation License

Traductions non officielles
À propos des traductions non officielles

La FSF ne reconnaît pas les traductions de licenses comme valables officiellement. La raison à cela est que leur vérification serait difficile et coûteuse (besoin de l'aide de juristes bilingues dans d'autres pays). Et pire, si une erreur se glissait, les conséquences pourraient être désastreuses pour toute la communauté du logiciel libre. Tant que ces traductions ne sont pas officielles, elles ne peuvent pas faire de dégâts sur le plan juridique.

Pour souligner le fait que ces traductions ne sont pas valables officiellement, nous ne publions pas de traduction. Pour que cela soit clair, nous ne les publions pas sur gnu.org, nous les mettons seulement en lien.

Notre objectif en mettant des liens vers ces traductions est d'aider plus de gens à comprendre nos licences. Pour cela, les traductions ont besoin d'être assez précises, même si elles ne sont pas parfaites. Pour faire une bonne traduction, il est essentiel d'avoir parfaitement compris des concepts fondamentaux comme le copyleft et la définition du logiciel libre. C'est pourquoi les personnes qui veulent contribuer aux traductions doivent s'assurer qu'elles sont familières avec ces concepts ainsi qu'avec les autres principes philosophiques qui pourraient apparaître dans le document.

Nous permettons la publication de traductions des licences GNU en d'autres langues, aux conditions suivantes :

Nous ne mettons pas systématiquement en lien toutes les traductions non officielles que nous connaissons dans un langage donné. Par exemple, si une traduction est faite par une organisation soutenant le logiciel libre, que nous connaissons et en qui nous avons confiance, nous la mettons en lien de préférence aux autres. Nous ne pouvons toujours pas la considérer comme officielle, mais nous nous attendons à ce qu'elle soit essentiellement correcte.

Pour préciser que votre traduction n'est pas officielle, veuillez ajouter le texte suivant au début, aussi bien en anglais qu'en français. Remplacez GNU General Public License, « licence publique générale GNU » et GPL par le nom et l'abréviation de la licence que vous traduisez, s'il ne s'agit pas de la GPL :