www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar secondaire

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique
Parol

Figure 1 : Parol 4 sur un camion « Oural » : antenne parabolique du radar secondaire et antenne rectangulaire sur le côté pour le système compatible avec Kremnij-2.

Données techniques
Fréquence : UHF
Temps inter-impulsions (PRI) : Synchronisé avec le radar primaire
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
Synchronisé avec le radar primaire
Largeur d’impulsion (τ) : > 12 µs
Temps de réception :  
Temps mort :  
Puissance de pointe :  
Puissance moyenne :  
Portée maximale : Jusqu’à 600 km
Résolution en portée :  
Largeur du faisceau :  
Coups au but par balayage :  
Taux de rotation de l’antenne : Synchronisé avec le radar primaire

Parol (1 L 22)

Le radar secondaire Parol russe a été conçu principalement pour des fins militaires. Il est construit en 5 versions majeures, divisés en plusieurs sous-groupes. La photo montre le Parol 4 (interrogateur au sol « NRS », en russe:наземный радиолокационный запросчик НРЗ-12) de puissance moyenne sur un camion Oural. Les différentes versions de Parol 4 « NRS » se distinguent électroniquement par la conception de l'émetteur, la ligne radiofréquences et leur antenne. Le récepteur et le décodeur sont les mêmes pour toutes les versions.

Cette version sur le camion était associée aux radars primaires P-12, P-15, P-18, P-35 et P-37. Pour la défense aérienne (de l'armée), cette version a été installée dans les cabines du P-19 (modification du P-15) et du P-40 (unité de radar mobile blindé de la défense aérienne).

Les modes de ce radar secondaire vont du mode 1, rétrocompatible avec le Kremni 2 et donnant seulement l'identificateur de la cible, au mode 6, qui donne aussi l'altitude de l'avion au-dessus du sol et le carburant restant (en pourcentage). Le Parol utilise pour chaque requête trois fréquences différentes. Le signal de réponse est constitué de trois impulsions divisées entre deux fréquences différentes. Le codage est réalisé par la distance entre les deuxièmes et troisièmes impulsions par rapport à la première et par le choix de la réponse en fréquence.

von innen
(cliquer pour agrandir: 800·600px = 81 kilooctets)

Figure 2 : Électronique à l’intérieur de la cabine.