www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Musée du Radar

Radar d’approche de précision de TESLA / Pardubice

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Seule photo connue du radar RP-3F utilisé dans un pamphlet publicitaire de la compagnie Tesla Source : Patrik Trnčák www.czradary.cz

Figure 1 : Seule photo connue du radar RP-3F utilisé dans un pamphlet publicitaire de la compagnie Tesla. Source : Patrik Trnčák www.czradary.cz

Données techniques du RP-3F
Fréquence :   (Bande X)
Période de répétition  
des impulsions (PRI):
 
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
 
Largeur d’impulsion (τ) : 0,45 µs
Temps de réception :  
Temps mort :  
Puissance de pointe : 150 kW
Puissance moyenne :  
Portée maximale : 20 km
Résolution en portée :  
Largeur du faisceau : β : 0,8°; ε : 0,6°
Vitesse de rotation:  

Radar d’approche de précision de TESLA / Pardubice

Histoire de la technologie radar tchèque

Les premiers développements militaires, et plus tard civils, en Tchécoslovaquie datent des années 1950. Un des premiers exemplaires de radar de surveillance aérienne est le RL-1 qui a été en fonction à l’aéroport de Prague dès la fin de la décennie. Le premier système de radiolocalisation se nommait RP2/RL-2 et servait comme radar d’approche de précision et de surveillance aérienne.

Dans la première moitié des années 1960, la compagnie étatique Tesla Pardubice a commencé à produire des radars dont les plus connus sont les RP-3F, 3G, 4G et 5G. Ils étaient conçus pour l’ex-URSS et ses alliés dont la Hongrie, la Roumanie et la Corée du Nord. Ces appareils satisfaisaient aux standards de l’OACI. Ils étaient très robustes et pouvaient opérer dans toutes les conditions météorologiques (vents forts, froid, etc.). Plus de 360 unités des séries 3F à 5G ont été construites de 1966 à 1972, quelques unes sont encore en fonction dans les aéroports russes, ukrainiens, estoniens et roumains.

Les radars de surveillance aérienne étaient surtout conçus pour l’armée et les aéroports tchèques et certains, comme les RL-41, 42, 61 et 64, sont encore en fonction. Les systèmes combinés, comme les RPL-2, RPL-4 and RPL-5, étaient pour usages militaires. Dans les années 1980 et 1990, le type RPL-5E a été exporté vers la Russie et l’Ukraine.

Après 1994, le conglomérat étatique Tesla s’est divisé en plusieurs petites compagnies qui s’occupent toujours de la production et de l’entretien de systèmes radar. Ces compagnies sont :

Pour plus de détails sur la technologie radar tchèque: www.czradary.cz

Galerie du radar

Figure 1 : Radar RL-41