www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Musée du Radar

ST 68 UM « 36 D 6 »

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique
„36 D 6”

Figure 1 : Le radar de défense aérienne « 36 D 6 » avec les autres composantes de la station POLEST-68UM.

Données techniques
Fréquence : bande E,
Période de répétition des impulsions (PRI) :  
Fréquence de répétition  
des impulsions (FRI) :
 
Largeur d’impulsion (τ) :  
Temps de réception :  
Temps mort :  
Puissance de pointe : 350 kW
Puissance moyenne : 3 kW
Portée maximale : 200 km
Résolution en portée : 250 m
Largeur du faisceau :  
Coups au but par balayage :  
Taux de rotation de l’antenne : 6 et 12 tr/min.

ST 68 UM « 36 D 6 »

Le 36 D 6 est un radar de surveillance aérienne sondant en trois dimensions et conçu pour la détection de la basse à la haute altitude. Le système inclus une fonction d’identification ami-ennemi et peut être utilisé avec un lanceur de missiles sol-air soviétique C–300.

Une remorque transporte l’antenne, l’engrenage pour la faire tourner, les composantes électroniques de transmission et de réception ainsi que la cabine des opérateurs (comme « Tin Shield »). Une autre déplace la génératrice (57 kW) et une troisième peut être ajoutée pour transporter pour un mât 23 mètres sur lequel l’antenne peut être hissée.

Le processeur des données brutes comprend un circuit de taux constant de fausses alarmes ainsi qu’un filtre des échos de second retour et des échos de sol par un indicateur de cibles mobiles numérique. Cent vingt-sept (127) cibles peuvent être suivi en même temps et 32 sont ensuite traitées par le mode de poursuite. Ces données sont envoyées numériquement vers trois stations de travail connectées en parallèle. Celles-ci les affichent sous forme alphanumérique ce qui permet aux opérateurs de suivre les cibles même dans des conditions défavorables de brouillage.

Le « 36 D 6 » peut être opéré à distance. Il comporte un système de vérification interne et un système de transmission vers le poste de commandement. Ce radar qui peut travailler dans un environnement très hostile de brouillage anti-missile, est déployé ou démantelé en une heure (deux heures si le mât est utilisé).

Source : Jane's Radar and Electronic Warfare Systems