www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar météorologique

Radar météorologique ARM de bande C

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1. C-SAPR at Southern Great Plains near Nardin, Oklahoma
(36°47'46.07" N   97°26'56.43" W)
(© 2012 Kevin Widener, Pacific Northwest National Laboratory)

Figure 1 : C-SAPR dans le sud des Grandes Plaines américaines près de Nardin, Oklahoma
(36°47'46.07" N   97°26'56.43" W)
(© 2012 Kevin Widener, Pacific Northwest National Laboratory)

Données techniques
Fréquence : 6.25 GHz (bande d’émission C)
Temps inter-impulsions (PRI) :  
Taux de répétition des impulsions (PRF): 200 Hz … 2.7 kHz
Largeur d’impulsion (τ) : 0.2 … 2 µs
Temps de réception :  
Temps mort :  
Puissance de pointe : 250 kW
Puissance moyenne :  
Portée maximale : 100 km (200 km)
Résolution en portée : 75; 150; 300 m
Largeur du faisceau : 0,9°
Vitesse de rotation: Jusqu’à 10 secondes

Radar météorologique ARM de bande C

Dans le cadre de la loi American Recovery and Reinvestment de 2009, le programme Atmospheric Radiation Measurement (ARM) s’est procuré 4 radars météorologiques de bande C Doppler (C-SAPRs) à double polarisation transmettant et recevant simultanément (mode STAR), ce qui veut dire que le signal transmis est divisé en deux selon des axes orthogonaux vertical et horizontal.

L’antenne est une parabole de 2,4 mètre de diamètre à alimentation au point focal avec un gain de 45,1 dBi. Elle est protégée par un radôme de 3,7 mètres de diamètre dont l’atténuation aller-retour est de moins de 1,0 dB.

Le transmetteur est à magnétron et de 250 kW de puissance de crête, divisé en deux donnant 125 kW pour chaque axe de polarisation. Le radar peut également transmettre dans un seul axe, vertical ou horizontal, permettant de recevoir dans l’autre axe et mesurer le rapport de dépolarisation (LDR).

Le récepteur du C-SAPR a été développé par le National Center for Atmospheric Research (NCAR) des États-Unis et opère en cohérence à la réception. Sa gamme dynamique est de 80 dB et son facteur de bruit de 2,8 dB. Le convertisseur analogue/numérique échantillonne à un fort taux de 40 MHz.

Le laboratoire climatique d’ARM opère deux des radars C-SAPRs : le premier dans les Grandes Plaines des États-Unis (SGP) en Oklahoma et le second à son site de recherche sur les précipitations tropicales sur ouest du Pacifique (TWP) à l’île Manus en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Source: www.arm.gov