www.radartutorial.eu www.radartutorial.eu Vue d'ensemble des radars - Radar météorologique

Radar océanographique trans-horizon WERA

Description de l'unité de radar, les caractéristiques techniques tactique

Figure 1 : Antennes réceptrices du radar océanographique trans-horizon WERA à Brest en France (courtoisie de Helzel Messtechnik)

Figure 1 : Antennes réceptrices du radar océanographique trans-horizon WERA à Brest en France (courtoisie de Helzel Messtechnik)

Données techniques
Fréquence : 4…48 MHz
Largeur de bande : 50…500 kHz
Fréquence de répétition
des impulsions (FRI) :
2…10 Hz
Puissance moyenne maximale
(onde entretenue) :
30 W
Portée maximale : 15 à 250 km
Résolution en portée : Entre 100 m et 1,5 km
Largeur du faisceau : 3 à 6 degrés
Rotation de l’antenne : électroniquement

Radar océanographique trans-horizon WERA

Le WERA (pour WavE RAdar) est un radar trans-horizon utilisant les ondes de sol pour suivre les courants océaniques en surface, les vagues et la direction des vents. Ce système de longue portée et haute résolution utilise des ondes courtes entretenues modulées en fréquence dont la modulation est très lente ayant une période typique de 0,3 secondes. Les ondes sont polarisées verticalement ce qui permet de mieux les transmettre grâce à la conduction de la surface océanique pour suivre la courbure de la Terre. Ce radar reçoit donc les signaux réfractés par la diffusion de Bragg jusqu’à une portée de 200 km.

WERA est un système bistatique utilisant de petites antennes portables. Le site transmetteur est composé de 4 monopôles verticaux qui émettent une onde continue et le site de réception contient de 8 à 16 monopôles placés en ligne. Un logiciel est utilisé pour générer et déplacer électroniquement la direction du faisceau émis de ±60 degrés de part et d’autre d’un axe central. Le décalage en fréquence du signal retourné avec le signal transmis est utilisé pour déterminer la distance et la vitesse radiale des échos grâce à l’analyse Doppler.

Le système commence par trouver une fréquence non utilisée en balayant la gamme de fréquences qu’il utilise. La fréquence centrale trouvée doit avoir une largeur de bande suffisante pour la modulation du signal et qui n’interfère pas avec d’autres émetteurs. S’il est impossible de trouver une fréquence ayant ces caractéristiques, la largeur de bande de la modulation sera réduite pour s’ajuster avec ce qui est disponible mais cela diminue la résolution du radar. Ce processus est refait avant chaque sondage du radar, typiquement à tous les 10 à 30 minutes.

Domaines d’utilisation :

Figure 2 : Étagère de modules électroniques du système WERA.