www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Amplificateur symétrique

Ventrée
Vsortie

Figure 1 : Principe d’un amplificateur symétrique

Ventrée
Vsortie

Figure 1 : Principe d’un amplificateur symétrique

Ventrée
Vsortie

Figure 1 : Principe d’un amplificateur symétrique

Amplificateur symétrique

Lors des premières années d’utilisation des amplificateurs à transistors sur les radars, la technique des amplificateurs symétriques était courante. Il s’agit de deux séries de transistors alimentées par des entrées et sorties hybrides à 90°. Chaque étape d’amplification utilisait ces hydrides, dans un circuit symétrique entre l’entrée et la sortie, pour alimenter deux amplificateurs. Ceux-ci avaient une configuration spéciale de coupleur directif, aussi nommée coupleur –3 dB, coupleur hybride, coupleur à quadrature ou coupleur hybride à –3 dB.

Le coupleur divise la puissance en deux parties égales qui sont déphasées de 90 degrés. Les deux signaux ainsi obtenus se voient ajouter un déphasage supplémentaire, puis sont additionnés (par interférence constructive) dans un port de sortie et soustraits dans l’autre (interférence destructive).

Ce type de circuit d’amplification a les avantages suivants :

Les désavantages sont :