www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Brouillage déceptif

Brouillage déceptif avec de fausses cibles répétées dans le quadrant droit en bas.

Figure 1 : Brouillage déceptif avec de fausses cibles répétées dans le quadrant droit en bas.

Les contre-mesures électroniques peuvent agir par déception en créant de fausses cibles pour le radar ennemi. La fréquence de répétition des impulsions (FRI) du brouillage déceptif est soit :

Dans la figure 1, à l’azimut 135° se trouve une série d’échos les uns derrière les autres ce qui semble assez improbable. De plus, elles sont plus larges que le diagramme d’émission de l’antenne. Elles correspondent à un brouillage déceptif qui peut être découvert en changeant tout simplement le FRI.

Secteurs d’interférence pointés à l’écran à 100 km du radar.

Figure 2 : Secteurs d’interférence pointés à l’écran à 100 km du radar.

Lors du traitement des données par l’extracteur d’échos, l'ordinateur peut être rapidement débordé par le nombre de cibles à suivre lorsque des leurres sont ajoutés par du brouillage déceptif. Cependant, les dispositifs de suppression de ce bruit peuvent causer une certaine perte de données réelles. C’est pourquoi, sur la plupart des radars à affichage numérique, les cibles douteuses reçoivent une identification spécifique et sur les affichages PPI, l'angle d'azimut affecté sera marqué d’une bande de quelques kilomètres de large laissée sans correction comme dans la figure 2.