www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Contre-contre-mesures électroniques (CCME)

La contre-contre-mesure électronique est une série de techniques pour combattre les attaques de contre-mesures électroniques (CME) lancées par un ennemi. Elle se base sur l’utilisation d’équipements non sensible à celle-ci ou sur des techniques anéantissant le brouillage et/ou les leurres. La CCME est un domaine entouré d’un très grand secret puisque toute information à propos des mesures prises dans un système qui les utilisent permet à l’adversaire de connaître ses points faibles aux CME.

Contrer le brouillage

Contre le brouillage, la technique la plus courante est celle du changement de fréquence qui consiste à faire ses transmissions à l’aide d’une fréquence qui change continuellement au hasard à l’intérieur d’une plage de fréquences (vivacité de fréquence). Cela demande alors au brouilleur de répartir son émission sur la même plage, ce qui diminue l’énergie à une fréquence donnée et donc l’effet, ou d’essayer de suivre les « sauts » de fréquences du système à brouiller.

Camouflage

La plus récente technique est celle du camouflage « furtif ». Elle a d’abord été utilisée sur les aéronefs où la forme et les matériaux utilisés tendent à diminuer la section efficace radar :

Plusieurs missiles suivent les radiations émises par un radar pour se guider et atteindre celui-ci. Ils se verrouillent sur les lobes secondaires d’émission des radars et ne peuvent donc pas être notés par les mesures de soutien électroniques habituelles. Les contre-mesures préconisées sont soit d’utiliser des radars avec de très faibles lobes secondaires, soit ayant une vivacité de fréquence. Quand le missile approche, il faut lancer des leurres émetteurs qui se déploient assez près du notre radar de surveillance pour « attirer » le missile, mais assez loin pour que le radar ne soit pas endommagé par la détonation.