www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Stabilisation (roulis et tangage)

Nicken und Rollen

Figure 1 : Orientation du faisceau radar durant le roulis et le tangage
non stabilisé vs. stabilisé

Stabilisation (roulis et tangage)

Durant les manœuvres d’un aéronef, comme le décollage, le radar va pointer vers une zone qui peut ne pas être celle où se trouve le temps que rencontrera l’appareil. Une stabilisation de la direction vers laquelle pointe le radar est donc essentielle. Ceci nécessite des corrections effectuées par un moteur, guidé par un gyroscope, qui oriente l’antenne dans la bonne direction. Cette manœuvre est plus facile dans le cas de roulis ou de tangages mineurs et peut être impossible lors de changements brusques.

Limites

Sur le plan vertical, le décollage ou l’atterrissage vont engendrer une importante variation de la direction qui peut même dépasser l’ajustement pour l’attitude et causer des problèmes connus du radar météorologique. Le pilote peut sélectionner des corrections standards à partir de tables qui indiquent les taux spécifiques de montée/descente de l’avion utilisé. Dans les avions commerciaux le pilote automatique est souvent chargé de faire ces corrections, non seulement à ces deux moments critiques mais également en vol lors de turbulence.

Sur le plan horizontal, les manœuvres complexes de certaines phases du vol forcent le pilote à changer la direction de vol. Ainsi le contrôleur aérien lui donnera des instructions de hauteur de vol, de virage vers les pistes, etc. Ces changements peuvent outrepasser les corrections de l’orientation du radar.