www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Comparaison entre radars

Figure 1 : Orage sondé par deux radars à une distance différente: remarquez la différence du volume de résolution

Figure 1 : Orage sondé par deux radars à une distance différente: remarquez la différence du volume de résolution

Les données d'un seul radar météorologique sont utiles mais les données peuvent souffrir de différents artefacts. Il est souvent important de pouvoir comparer les informations venant de deux radars quand ils couvrent une partie de la même zone.

Cependant, en comparant les données entre deux radars, il faut se rappeler que :

Composites radar

Pour bien voir le déplacement des précipitations au-dessus d’une grande région, les sorties de plusieurs radars doivent être mis en réseau sur une carte mosaïque. Lorsque deux ou plusieurs radars ont des zones de recoupement, il faut prévoir un arbre de décision pour choisir quelle valeur sera affichée en un point de façon à avoir un continuum.

Pour les radars pouvant avoir une certaine atténuation dans les précipitations fortes, on mettra en général la donnée du radar ayant le plus fort retour en un point si deux radars couvrent cet endroit. Pour les radars n'ayant pas d'atténuation notable, on mettra plutôt la valeur du radar le plus près.

Ceci peut varier entre l'hiver et l'été. En effet, dans la pluie, les précipitations vues sur un angle de bas niveau sont relativement représentative de ce qui arrivera au sol. Par contre, dans la neige, il peut y avoir beaucoup de différence de position à cause du transport par les vents et la sublimation (virga). Cela peut aboutir à une grande différence entre la valeur de la donnée du radar et celle au sol. Il faut donc choisir dans ce dernier cas le radar dont les données sont les plus près du sol en un point.