www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Formats d’interrogation en mode S

Un radar secondaire classique émettra une interrogation en mode A, puis en mode C ou dans un autre mode. Cette séquence se répétera en continu à un taux rapide afin de suivre les appareils dans la zone de contrôle aérien (position et identification) à chaque balayage de l’antenne.

En mode S, la station au sol peut émettre une plus grande variété d’interrogations, classées en deux groupes :

Tous les appareils en vol doivent répondre aux interrogations générales lorsqu’ils sont balayés par le faisceau principal du radar, sauf si le transpondeur est « hors-circuit » en certaines circonstances commandées antérieurement par le mode S. Les interrogations par appel nominal s’adressent à un seul appareil en utilisant sont indicatif particulier de 24 bits. Seul cet aéronef répondra.

La première tâche du système en mode S est donc d’identifier les appareils en vol, ce qui permettra de faire des interrogations individuelles. Donc les interrogations générales se répètent régulièrement pour repérer les nouveaux arrivants et les avions qui quittent la zone de contrôle.

Largeur de l’impulsion P4 Interrogations en mode S
0.8 µs Pas de réponse Cette impulsion courte d’appel général du mode S ne peut être reçue que par les avions munis d’un transpondeur de mode S. Ceux qui répondent donc à l’interrogation seront ensuite questionnés uniquement en mode S par appel nominal.
1.6 µs Réponse générale Même cette impulsion P4 longue peut être utilisée dans un appel général, son utilisation est plutôt restreinte. Cela est dû en particulier au fait que le code d’identification et le verrouillage d’appel général associé en mode S ne sont pas pertinents pour ce mode d’interrogation.
Pas de P4 Réponse en mode A Cette requête est envoyée en compatibilité descendante pour les transpondeurs non-conformes en Mode S.
Pas de P4
mais un P2 intense
Réponse en mode S L’interrogateur envoie une impulsion P2 de même amplitude que la P1. Les transpondeurs en mode S s’attendent ensuite à recevoir une impulsion P6 contenant une information spécifique. Par contre, les vieux transpondeurs en mode A/C, qui appliquent la routine de suppression des lobes secondaires à l’interrogation, seront mis en veilleuse et ne répondront pas.

Table 1 : Formats d’interrogation en mode S