www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Affichage de type A

Figure 1 : Affichage ou indicateur de type A

Figure 1 : Principe d’opération de l’affichage de type A

Affichage de type A

Selon le type d'informations à afficher, les données radar peuvent être présentées de différentes manières. La façon la plus simple est l’affichage de type A (figure 1) qui ne permet de voir que la distance de la cible par rapport au radar et son intensité relative. Ces affichages sont normalement utilisés par les systèmes de contrôle de tir. La direction et l’angle d’élévation de l’antenne du radar sont présentés sur un cadran ou un affichage numérique à part.

L’affichage de type A est utilisé par les radars anciens qui obtiennent un signal vidéo analogique du récepteur. Le balayage de gauche à droite se fait par une déviation électrostatique du flux d’électron sur un écran de tube cathodique. Il est produit en appliquant un voltage en dent-de-scie sur la plaque de déviation horizontale. La durée de la variation en dent-de-scie détermine la portée totale affichée à l’écran.

Le « blip » vertical est obtenu par une déviation verticale du flux par l’intensité du signal vidéo. La position de la cible est égal au temps aller-retour de l’impulsion, divisé par deux.

Les données radar modernes sont traitées numériquement et l’information parvient à l’oscilloscope sous forme de valeurs discrètes. Il n’est donc pas possible de produire un « blip » à l’écran car le signal reçu n’est pas synchronisé avec le balayage. L’oscilloscope reçoit des valeurs numériques en chaque point, ces dernières produisent des ondes carrées quand leur valeur n’est pas nulle, comme dans la figure 2. La seule information qu’on puisse en tirer est que la connexion au récepteur est active.

Galerie du affichage de type A
A-Scope

Figure 2 : Vue d’une impulsion de contrôle sur l’affichage de type A d’un radar VHF russe « Spoon Rest »

Figure 3 : Affichage d’un signal numérique sur un écran de type A

Figure 4 : Affichage de type A provenant de données numériques converties en signaux analogiques convertis. On y remarque un écho à 200 mètres du radar.