www.radartutorial.eu Grundlagen der Radartechnik

Processeur du signal radar

Le processeur du signal radar est un système électronique où entre le signal brute revenant du récepteur et qui donne à la sortie les échos réels. Il sépare ces derniers des échos parasites grâce à leur vitesse radiale Doppler et à leur intensité caractéristique. Dans les radars modernes, la conversion du signal en données numériques se fait après le passage de la fréquence d’émission à la fréquence intermédiaire (FI) et à la détection de la phase Doppler. Le signal FI, qui a une bande passante type de 250 KHz à 5 MHz, est échantillonné à environ 500 000 points par seconde (500 KHz) de son cycle. Un tel échantillonnage est permit par les circuits électroniques modernes des convertisseurs analogue-numériques.

Le processeur comprend les composantes suivantes:

Figure 1 : Flux de l’information dans un processeur radar

détecteur de
phase I&Q
VCM
Détecteur
extracteur
d’échos
traitement
des échos
combinateur
de données
Analyseur de
trajectoire
Analyseur
multiple de
trajectoires
Σ
ΔAz
ΔEl
Donnée en azimut
identification du radar secondaire
temps
FI
Seuils
Données d’autres
capteurs
(ex. météo)
Fréquence
Intermédiaire
vidéo
bipolaire
vidéo
unipolaire
rapports
pointage
trajectoire

Figure 1 : Flux de l’information dans un processeur radar

détecteur
de phase
I&Q
VCM
Détecteur
extracteur
d’échos
traitement
des échos
combinateur
de données
Analyseur
de
trajectoire
Analyseur
multiple de
trajectoires
Σ
ΔAz
ΔEl
Donnée en azimut
identification du radar secondaire
temps
FI
Seuils
Échos et trajectoires
venant d’autres capteurs
Données d’autres
capteurs
(ex. météo)
Fréquence
Intermédiaire
vidéo
bipolaire
vidéo
unipolaire
rapports
pointage
trajectoire

Figure 1 : Flux de l’information dans un processeur radar

Le traitement des données radar pour en extraire les échos réels (parfois appelés plots) sont l’étape finale des processus de production d’un radar primaire. Ce traitement est distinct de la génération et de réception de l’onde radar et se fait par:

Figure 2 : L’extracteur d’écho A 1000 contenant tous les composantes nécessaires au traitement des données radar. (© Aerotechnica Ltd.)

Figure 2 : L’extracteur d’écho A 1000 contenant tous les composantes nécessaires au traitement des données radar. (© Aerotechnica Ltd.)

La chaîne de traitement peut inclure :

Il y a distinction entre un analyseur et un corrélateur. Un corrélateur associe entre eux les échos provenant de la même cible dans une séquence temporelle sans changer leur position. L’analyseur peut modifier rétroactivement la position des échos individuels à un temps donné pour mieux correspondre à la trajectoire finale analysée.

Plusieurs des fonctions du traitement des données radar sont maintenant faites par module logiciel à partir des données radar numérisées. Dans la figure, on peut voir un extracteur d’échos de la compagnie ukrainienne Aerotechnica corporation qui est conçu pour faire l’extraction sur tous types de radar. Il est utilisable comme une mise à niveau pour les radars analogiques.