www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Exemple d’appariement d’un diplexeur

Figure 1 : Schéma d'un séparateur de fréquences donné avec une ligne ajustable 19 fois la différence entre les deux fréquences.

La figure 1 montre une plage de fréquences d’opération d'un diplexeur. L'axe des Y donne une échelle 71 à 76 MHz qui correspond à la différence (B – A) entre les deux fréquences à transmettre A et B. L'axe des X va de 2700 à 2900 MHz et représente la plage de fréquences dans laquelle peut se trouver A et B.

Un diplexeur fonctionne plus efficacement lorsque la ligne de dérivation réglable est en interférence constructive avec le décalage de phase de la fréquence entre A et B de 180°.

Cela correspond à la formule suivante :

fB = fA (1 + 1 ) Où  fA = première fréquence
fB = seconde fréquence
kv = = multiple entier de la longueur d'onde dans le guide d'ondes
(1)

2 · kv

Dans le graphique, λ (= kv/n) représente le plus petit commun facteur entre les deux fréquences dont un multiple peut satisfaire à cette équation. Le diagramme montre que trois valeurs de n sont possibles : 18, 19 et 20. Cependant seule 19 couvre toute la plage.

Comme cette valeur peut donner des fréquences harmoniques sous et au-dessus des fréquences de A et B. Il faut ajouter un filtre supplémentaire pour éliminer pour la fréquence harmonique (2 · fA-fB). Le résultat est que la différence de fréquences opérationnelle est de 72 MHz ce qui ne permet que l’utilisation des fréquences 2736 et 2808 MHz. À ces conditions, le diplexeur permettra, à l’émission et à la réception, un transit sans atténuation notable. À toute autre fréquence, la perte sera importante. Pour opérer avec une autre paire de fréquences, il faut un espacement des fréquences différent.

Figure 1 : Schéma d'un séparateur de fréquences donné avec une ligne ajustable 19 fois la différence entre les deux fréquences.