www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Albert Wallace Hull

Figure 1 : Dr Albert Hull au laboratoire de recherché de la General Electric Research avec en arrière-plan des tubes à vide développés pour brouiller les ondes télécommunications allemandes durant la Seconde Guerre mondiale.
© 1995 Alfred Eisenstaedt

Albert Wallace Hull

Albert Wallace Hull (☆ 19 avril 1880 à Southington, Connecticut – † 22 janvier 1966 à Schenectady, New York) est un ingénieur et physicien américain connu pour ses avances dans le domaine des tubes à vides.

Né dans le Connecticut, il a obtenu son doctorat de l’université Yale en 1909 et a enseigné ensuite à l’institut polytechnique de Worcester jusqu’en 1913. Il se joignit à ce moment au laboratoire de recherche de la General Electric à Schenectady, New York. Hull en devint assistant-directeur en 1928 et y travailla jusqu’à sa retraite en 1950.

À ce laboratoire, il fit un travail de pionnier dans le domaine des tubes à vides pour remplacer le contrôle électrostatique par grille. Au total, il détient 94 brevets et il est particulièrement reconnu comme le découvreur du magnétron et du thyratron. Hull pensait que le magnétron servirait comme convertisseur de puissance mais l'avenir démontra qu'il serait surtout utilisé en télécommunications et dans les radars.