www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Albert H. Taylor

Figure 1 : Albert H. Taylor au travail au Naval Research Laboratory

Figure 1 : Albert H. Taylor au travail au Naval Research Laboratory

Albert H. Taylor

Albert Hoyt Taylor (1er janvier 1879 à Chicago, Illinois – 11 décembre 1961 à Los Angeles, Californie) est un ingénieur électrique américain qui effectua avec Leo Crawford Young les premières télédétections radio menant aux recherches de la US Navy dans le domaine du radar.

À l’été 1922, alors qu'ils expérimentaient sur les radiocommunications, ils remarquèrent qu'un bateau de bois naviguant sur le Potomac faisait des interférences avec leurs signaux, d’une fréquence allant jusqu’à 60 MHz, sur leur récepteur superhétérodyne. Il s’agissait d’une « redécouverte » de la télédétection par onde radio, que Christian Hülsmeyer avait faite en 1904. Les deux chercheurs avaient ainsi obtenu les conditions nécessaires à ce que nous appelons aujourd’hui un radar à onde entretenue.

En septembre, Taylor envoya une lettre au Bureau du génie naval demandant son appui pour travailler sur un appareil qui pourrait faire de la détection par mauvais temps, ou la nuit, aussi bien qu’en plein soleil, mais il ne reçu pas d’approbation à ce moment.

L'année suivante le Naval Research Laboratory (laboratoire de recherches de la Marine américaine) est créé et Taylor est nommé directeur de son département radio. Au début des années 1930, l'idée d'un radar à onde pulsée commence à poindre chez Taylor et Young, en même temps que chez les chercheurs allemands et anglais. Taylor donne le mandat à ses assistants, Robert Morris Page, de construire un prototype opérationnel qui verra le jour en 1934. Au cours de l'année 1937, ses équipes mettent au point un radar sur navire connu sous le nom de radar CXAM, une technique très proche de celle du Chain Home britannique.

Source : A. Hoyt Taylor, « Radio Reminiscences: A Half Century » (U.S. Naval Research Laboratory Report, Washington, 1948, réimpression en 1960), p. 156.