www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Systèmes à air sec

Compresseur-déshydrateur-filtre du radar de contrôle aérien 
(cliquer pour agrandir: 450·600px = 56 kilooctets)

Figure 1 : Compresseur-déshydrateur-filtre du radar de contrôle aérien PAR–80

Certaines composantes d’un radar peuvent nécessiter que l’air qui s’y trouve soit sans humidité. C’est le cas des composantes micro-ondes sur certains radars (guides d’ondes, cavités résonantes et amplificateurs de puissance) où la présence d’humidité peut causer des arcs électriques et de la corrosion.

Chacune de ces composantes électroniques a ses particularités à ce sujet pour un fonctionnement optimal. Un circuit d’approvisionnement en air sec équipe donc ces radars, approvisionné en air sec par un compresseur suivi de tubes remplis de cristaux desséchants. Ces derniers emprisonnent la vapeur d’eau dans la matrice du cristal.

Tube contenant de la poudre desséchante.

Figure 2 : Tube contenant de la poudre desséchante.

Certaines composantes ont même leur propre module de déshydratation. Ces derniers sont asservis au circuit principal et quand la pression d’air sec est moindre qu’un certain seuil dans la composante, un mécanisme de verrouillage empêche l’équipement d’atteindre son niveau maximal d’opération.