www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Jonctions de guides d’onde

Jonction en T de type H Champs E en phase
Les lignes de champ
Champ H Diagramme du circuit équivalent

Figure 1 : Jonction en T de type H

Jonctions de guides d’onde

Différents types de jonction de guides d’onde affectent le transport d’énergie différemment. La jonction la plus simple est celle en T. Il s’agit d’une jonction constituée par un guide d'ondes (bras latéral) débouchant à angle droit dans la paroi d'un autre guide d'ondes (guide principal). Il se divise en deux types soit : la Type E et le Type H.

Jonction en T de type H

La jonction en T dans la figure 1 est dite de « type H » parce que le côté large du bras du guide d’onde formant le « T » est parallèle au plan du champ magnétique. Le champ électrique venant du guide A entre dans B et on obtient des sorties en phase dans les sections « B » et « C ». L’inverse est également vrai.

Jonction en T de type E Les lignes de champ
Jonction en T de type E Diagramme du circuit équivalent

Figure 2 : Jonction en T de type E

Jonction en T de type E

La jonction de type E, vue dans la figure 2, est celle où l’axe long du guide formant la ligne vertical du T est prependiculaire à l’axe long de celui du guide formant la barre horizontale. Ainsi, le champ électrique E est le même dans les deux guides d’onde mais à 180 degrés hors phase entre les bras « B » et « C ».

Jonction en T magique

La jonction en T magique est une jonction hybride qui permet d’obtenir à la fois des transferts de type E et de type H. La figure 3 illustre une telle jonction simplifiée. Une utilisation courante de ce type de jonction est dans la section de mélange des ondes pour un récepteur ou un système de mesure.

Si le signal à haute fréquence arrive dans le plan E du T magique, il se divisera en deux composantes hors phase (côté B et C). Il ne se propagera pas dans le plan H parce que le potentiel est nul à l’entrée de celui-ci pour satisfaire les conditions aux frontières du guide d’onde de plan E. De même, si l’onde arrive par le plan H, la division donnera des ondes en phase dans B et C mais aucun signal dans le bras de plan E.

Normalement, il y aura dispositif pour faire l’adaptation des impédances dans une jonction en T magique (ici des vis).

Figure 4 : Jonction en T magique réelle

Magic-T

Figure 4 : Jonction en T magique réelle

Plan E
Plan H
B-arm
C-arm
vis d’adaptation
de l’impédance

Figure 3 : Jonction en T magique théorique

Plan E
Plan H
B-arm
C-arm
vis d’adaptation
de l’impédance

Figure 3 : Jonction en T magique théorique