www.radartutorial.eu Les Principes du Radar

Joints de guide d’onde

Figure 1 : Raccord à piège

Figure 1 : Raccord à piège

Figure 1 : Raccord à piège

Joints de guide d’onde

Un guide d’onde peut être très long, être courbé ou avoir de multiple jonction. Il n’est pas pratique de le faire en coulant le métal dans un moule adapté à la forme désiré, alors le guide d’onde est fait de sections qui sont unis pas des joints. Les trois joints les plus utilisés sont:

Raccord à piège

Z-U-I

Figure 2 : Transformation de l’impédance

Le raccord à piège est un bout de guide d’onde ayant la courbure désiré et qui s’adapte aux autres sections du guide avec des boulons. Le terme « raccord à piège » provident du fait que la fente permet de piéger le signal haute fréquence, et son énergie, à l’intérieur du guide d’onde. La figure 1 montre une vue en coupe d’un tel joint semi-permanent.

À remarquer, la fente circulaire dans la plaque de contact entre le joint et le guide est exactement à ¼λ du mur « a ». La fente est également de profondeur ¼λ et elle est seulement en contact électrique du côté du joint (il y a un espace à C). Cela donne une grande impédance (Z) seulement après ¼λ et une faible impédance après ½λ comme sur la figure 2.

Cette configuration crée une bonne connexion électrique entre les deux sections que le joint unit et donc un transfert d’énergie avec peu de pertes ou de réflexions. Il permet une connexion électrique haute fréquence entre les sections. Un connecteur galvanique des deux sections ou des brides n’est donc pas nécessaire. Un joint d’étanchéité par pression est inséré entre les deux surfaces de métal pour empêcher toute infiltration d’air extérieur dans le guide.